Connaitre les plafonds de loyers à Marseille avant d’investir en loi Pinel

Si vous envisagez d’investir en loi Pinel, Marseille, la deuxième ville de France, figure parmi les zones les plus favorables pour réaliser un investissement locatif rentable. Avant de vous engager avec un promoteur, informez-vous sur les plafonds de loyers prévus par la loi Pinel à Marseille.

Marseille, une ville catégorisée en zone A

Grâce à la prospérité incontestable dans divers domaines tels que l’économie, l’éducation, la culture et le tourisme, Marseille est classée dans la zone A. Tous les ans, de nouveaux habitants en quête de logement arrivent pour profiter du dynamisme urbain, du climat et de la beauté des paysages marins de la Cité phocéenne.
Le chef-lieu de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur compte parmi les endroits où la demande locative est très élevée. Les investisseurs n’auront, ainsi, aucun mal à trouver des locataires s’ils choisissent d’acquérir un bien immobilier dans les quartiers les plus plébiscités. Le plafond de loyer prévu par la loi Pinel à Marseille est fixé à 12,50 euros/m². Le prix du bien immobilier éligible en loi Pinel ne doit pas dépasser les 5 500 euros m².

Modalités de calcul du loyer maximal dans le cadre de la loi Pinel

Si le plafond de loyer en loi Pinel dépend de la surface habitable du logement et de la zone où il est situé, un coefficient multiplicateur est utilisé afin d’augmenter le montant des loyers des biens immobiliers d’une surface inférieur à 38 m² et d’abaisser celui des logements de plus de 38 m². Ce coefficient multiplicateur est fixé à 1,2 pour les petites surfaces et il s’obtient en appliquant la formule suivante lorsqu’il s’agit d’un bien plus spacieux (plus de 38 m²) : 0,7+19/surface habitable.
Le coefficient est multiplié par le prix au mètre carré (12,50 euros pour la Zone A) pour obtenir le prix maximal au m ², puis il suffit de multiplier ce dernier résultat par la surface du bien immobilier pour trouver le plafond du loyer applicable à Marseille, dans le cadre d’un investissement en loi Pinel.

Des loyers intéressants en fonction des quartiers choisis

Contrairement à certaines idées reçues sur le dispositif de défiscalisation, il faut savoir que la mise en place d’un plafond de loyer n’est pas du tout pénalisante pour les investisseurs qui choisissent d’acquérir un logement à Marseille. En 2014, le magazine Challenges a publié un récapitulatif des fourchettes de loyers appliqués dans certains quartiers de la ville et ces données ont permis de conclure qu’investissement en loi Pinel ne signifie pas que les revenus locatifs seront réduits au plus bas.

Par exemple, dans les quartiers résidentiels comme le Panier, le Paradis, Roucas-Blanc ou bien Saint-Julien, un studio de 25 m² est proposé à un tarif compris entre 340 euros et 620 euros. Pour un logement comptant 2 pièces, le loyer varie de 470 euros à 770 euros. S’il s’agit d’un bien de 70 m² composé de 3 pièces, les revenus locatifs dans le cadre de la loi Pinel vont de 810 euros à 1200 euros. Pour un logement de 4 pièces avec une surface pondérée de 90 m², le loyer était compris entre 850 euros et 1410 euros en octobre 2014.

Si le bien immobilier est situé dans les quartiers plus accessibles comme Joliette, Belle-de-Mai, Saint-Jérôme ou bien Chartreux, un studio de 25 m² peut rapporter jusqu’à 455,88 euros et un logement de 4 pièces peut se louer entre 710 euros et 1 130 euros par mois.

Ce sujet lié aux plafonds de la loi Pinel à Marseille