Loi Malraux à Marseille : payez moins d’impôts et contribuez à la sauvegarde du patrimoine !

Nombreux sont les bâtiments historiques marseillais qui nécessitent des travaux de rénovation. Afin de réaliser cette restauration, l’État met en place un dispositif de défiscalisation au profit des particuliers qui souhaitent investir dans l’immobilier. C’est dans ce but que la loi Malraux a vu le jour. À l’image du dispositif des Monuments Historiques, la loi Malraux encourage la rénovation des biens situés dans des secteurs sauvegardés de la cité phocéenne. En achetant un bien dans un quartier historique et protégé, vous pouvez bénéficier d’une baisse de votre impôt sur le revenu durant 4 ans maximum. Avant de vous lancer, retrouvez toutes les informations sur la loi Malraux, les conditions d’éligibilité et les avantages de ce dispositif !

Un excellent moyen pour investir dans des immeubles patrimoniaux tout en réduisant votre imposition sur le revenu !
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

Quelles réductions d’impôt sont offertes avec la Loi Malraux à Marseille ?

Avec la loi Malraux, vous pouvez bénéficier d’une importante réduction d’impôts sur le montant des travaux de rénovation d’un bien immobilier. Pour cela, vous devez faire l’acquisition d’un bâtiment situé dans une zone protégée ou dans un secteur sauvegardé de Marseille. Il vous faudra également réaliser des travaux de rénovation et proposer votre bien à la location dès la première année. Enfin, vous devrez conserver ce bien dans votre patrimoine familial pour une durée de 9 ans minimum. À l’issue, il sera possible de poursuivre la location ou de revendre votre investissement.
Si vous remplissez ces conditions, vous pourrez alors prétendre à une réduction de votre impôt sur le revenu à hauteur de 30 % maximum du montant des travaux réalisés. Cette réduction du montant de vos impôts est possible, quelle que soit votre tranche marginale d’imposition. Il n’est donc pas nécessaire, comme avec le dispositif de défiscalisation des Monuments Historiques, de justifier d’un haut revenu imposable. Avec le dispositif Malraux à Marseille, vous pouvez profiter d’une baisse de vos impôts durant 4 ans et pour un montant maximum de 400 000 € de travaux. Il est également possible d’effectuer un report durant 3 années supplémentaires pour un maximum de 7 années.


Le pourcentage de baisse de vos impôts est calculé selon la zone dans laquelle se trouve votre bien immobilier. Vous pouvez donc bénéficier d’une réduction de 22 % sur les bâtiments situés en Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) ou de 30 % si le bien est situé dans un secteur sauvegardé de Marseille.
Pour vous projeter dans votre futur investissement dans la cité phocéenne, voici un exemple :

Notre équipe repère un bien immobilier qui correspond à votre recherche dans le centre-ville de Marseille. Vous faites l’acquisition de ce bien pour un montant de 400 000 € divisé en 2 parts égales (200 000 € de foncier et 200 000 € de travaux). Le logement est situé dans un secteur sauvegardé, vous pouvez donc bénéficier de la réduction de 30 % sur le montant des travaux.

Votre économie s’élève donc à 60 000 € la première année, 30 000 € la deuxième année, 20 000 € la troisième et 15 000 € la quatrième et dernière année !

Loi Malraux dans les Bouches-du-Rhône (13) ou Monuments Historiques : quel dispositif immobilier choisir ?

L’objectif du dispositif Malraux et celui des Monuments Historiques est singulièrement identique : la protection du patrimoine historique de la ville de Marseille.
Si la loi Malraux et la loi MH visent à encourager les investisseurs, elles ne s’adressent pourtant pas au même public. Faisons le point sur les différences de ces deux dispositifs avantageux.


  • Les investisseurs : La loi Monuments Historiques à Marseille s’adresse principalement aux investisseurs situés dans la tranche marginale d’imposition à 41 % ou 45 %, tandis que la loi Malraux est accessible à tous les contribuables.
  • Le prix des biens : Les biens MH sont plus rares, les tarifs sont donc souvent plus élevés. Les biens Malraux à Marseille étant ciblés dans un secteur et non restreints à un bâtiment, ils sont généralement moins onéreux.
  • La réduction d’impôt : Plus accessibles, les biens éligibles à la loi Malraux offrent aussi moins de réduction sur le revenu imposable. À l’inverse, la réduction accordée par la loi MH est particulièrement intéressante puisque 100 % du montant des travaux est déductible de votre revenu imposable !
  • La période minimale : Vous devez impérativement conserver votre bien acheté en loi MH au minimum 15 ans avant de le vendre contre seulement 9 ans avec un investissement Malraux à Marseille. Ce dernier vous permet aussi de transmettre le bien à vos enfants et à vos héritiers ou d’effectuer un démembrement de propriété durant cette période.

Conclusion

Vous souhaitez participer à la préservation du patrimoine historique de Marseille ? Quel que soit votre taux d’imposition, réalisez votre investissement en loi Malraux ! Les biens en secteur sauvegardé bénéficient d’une localisation idéale.
Grâce au dispositif Malraux, vous pouvez à la fois vous constituer un patrimoine immobilier au cœur de la cité phocéenne et profiter d’une baisse de votre impôt sur le revenu. N’attendez plus pour trouver le bien qui vous fera économiser de l’argent ! Notre équipe est là pour vous accompagner dans votre projet Malraux à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône.