Loi Girardin immobilier à Marseille : défiscalisez en Outre-Mer et soutenez l’économie locale !

Si le dispositif de défiscalisation de la loi Girardin immobilier est un des moins connus, il n’est pourtant pas moins intéressant pour les investisseurs. Afin de redynamiser l’économie locale des territoires d’Outre-mer, la loi Girardin social y favorise l’investissement immobilier en offrant des réductions d’impôts dès la première année ! Ce dispositif s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises et encourage les sociétés à investir dans ces territoires ultramarins.

Plafonds, conditions et intérêts, découvrez le fonctionnement de la Loi Girardin !

Soutenez l’économie ultramarine et profitez de réduction d’impôts sur le revenu (personnes physiques) ou d’impôt sur les sociétés (personnes morales) !
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

Défiscalisation immobilière avec la Loi Girardin : fonctionnement et avantages

La loi Girardin immobilier s’adresse aux investisseurs français qui souhaitent défiscaliser dans les territoires d’Outre-mer. Applicable jusqu’en 2025, ce dispositif concerne les territoires et collectivités suivants : Saint-Pierre-et-Miquelon, la Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna.
La loi Girardin, comment ça marche ? En investissant vos fonds personnels dans un projet de construction de logements sociaux ou de rénovation de ces derniers, vous profitez dès la première année d’une baisse de vos impôts. Le calcul de cette réduction d’impôts sur le revenu se base sur le montant de votre investissement plus 17 à 25 %. Ainsi, vous pouvez prétendre à une baisse de vos impôts sur le revenu à hauteur de 52 000 € maximum !


Pour prétendre à une baisse de vos impôts avec le dispositif Girardin social, certaines conditions doivent être respectées :

  • Votre bien doit être proposé à la location pendant au moins 5 années consécutives.
  • Les ressources financières de vos locataires doivent respecter les plafonds mis en place par ce dispositif. En effet, il s’agit de logements sociaux. Ces derniers s’adressent donc à une tranche particulière de la population.

Si vous réalisez un investissement à hauteur de 10 000 € dans un projet de rénovation de logements sociaux situé en Outre-mer, vous pouvez bénéficier d’une réduction sur vos impôts à hauteur de 12 100 € dès l’année suivante !

La loi Girardin vous aide à payer moins d’impôts sur les sociétés (IS) !

Vous êtes gérant d’une entreprise et vous payez l’impôt sur les sociétés ? Alors, le dispositif Girardin social est aussi fait pour vous ! En effet, la loi Girardin s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises et vous permet de défiscaliser une partie, voire la totalité, de votre investissement.
Avec le dispositif de défiscalisation en Outre-mer de la loi Girardin, vous pouvez déduire jusqu’à 100 % du prix d’achat d’un bien immobilier du revenu imposable de votre société ! L’autre avantage de cette méthode est l’absence de plafond. Enfin, le montant de réduction de vos impôts sur les sociétés peut être reporté sur les années suivantes, indéfiniment !


Prenons un exemple concret. Vous êtes le gérant d’une entreprise qui réalise un bénéfice important sur son année fiscale 2021. Par conséquent, vous cherchez un moyen de faire baisser le montant de votre impôt sur les sociétés. Notre équipe vous parle alors du dispositif Girardin et de ses avantages.
Pour en profiter, vous décidez de faire l’acquisition d’un bien immobilier neuf en Polynésie française. Le montant d’achat du bien est de 300 000 €. Pour rappel, l’impôt sur les sociétés se situe entre 15 et 26.5 % sur l’exercice fiscal de 2022. Avec la loi Girardin social, vous pouvez prétendre à une baisse de 100 % du montant du bien, vous économisez donc un total de 79 500 € sur votre impôt sur les sociétés dès l’année suivante !


En plus de la baisse de votre impôt sur les sociétés (IS), la loi Girardin immobilier offre d’autres avantages :


  • Chaque année, vous pouvez retirer une partie du prix d’achat de votre bien du montant total de vos bénéfices imposables. Un pourcentage de l’investissement initial est inclus dans vos charges ce qui permet de faire baisser le montant global de vos bénéfices. Cet amortissement peut se réaliser sur une période de 20 à 40 ans maximum.
  • Vous devez obligatoirement proposer votre bien à la location durant une période de 5 ans. Dès la sixième année, vous pouvez donc revendre votre bien et réaliser une plus-value sur l’achat initial. Les territoires d’Outre-mer sont en effet des zones d’investissement sûres et la revente des biens y est aisée.
  • Si vous souhaitez conserver votre bien à l’issue des 5 années de location, c’est tout à fait possible. Le logement pourra donc être loué en location saisonnière ou devenir votre résidence secondaire. Un pied à terre sur un territoire d’Outre-mer est toujours très apprécié pour les vacances !

Conclusion

Le dispositif de défiscalisation immobilière de la loi Girardin est aussi intéressant pour les particuliers, les personnes morales et les entreprises. Grâce à un investissement dans un logement social sur un territoire d’Outre-mer, vous profitez d’une réduction du montant de vos impôts sur le revenu ou de vos impôts sur les sociétés. À la fin des 5 années de location obligatoire, vous pouvez jouir de votre bien selon vos envies : location saisonnière, revente, résidence secondaire…
Les collectivités et territoires d’Outre-mer sont des lieux privilégiés pour un investissement. En plus de réduire le montant de votre impôt et de profiter d’un bien idéalement situé, vous participez également à la redynamisation de ces territoires ! Si vous souhaitez vous lancer dans un investissement immobilier en Outre-mer et bénéficier des avantages fiscaux de la loi Girardin, notre équipe vous accompagne. Parlez-nous de votre projet et trouvons ensemble la solution la plus adaptée à vos besoins.