Les avantages fiscaux prévus par le statut LMNP à Marseille

Investir dans l’immobilier est une opération sûre qui permet à la fois d’obtenir un revenu complémentaire mais également de se constituer un capital. De nombreux français s’intéressent aujourd’hui à l’investissement immobilier et différents dispositifs sont prévus afin de faciliter les démarches et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Parmi les différents dispositifs existants on retrouve notamment le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) qui offre des avantages considérables, notamment en matière de fiscalité. Si vous souhaitez investir sous le régime du LMNP à Marseille, nous vous aidons à comprendre la fiscalité liée à ce statut.

LMNP à Marseille : investir sous le régime réel

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif à Marseille, vous pouvez choisir l’un des deux régimes fiscaux suivants : le régime réel ou le régime micro-BIC. Chaque régime fiscal présente ses propres avantages, le choix se fait donc principalement en fonction des recettes locatives qui seront alors perçues par le propriétaire.

Le régime réel permet de déduire certains frais du montant total des loyers avant le calcul des impôts, tels que les travaux de réparation, les intérêts d’emprunt, les taxes ou encore les frais de gestion du bien. Le montant des gros travaux peut aussi être déduit du montant total des revenus locatifs. En plus de la déduction de ces charges, ce régime permet d’amortir l’immeuble ainsi que les meubles qui le compose. Une fois toutes les déductions faites, le montant des impôts se trouve fortement diminué et peut même dans certains cas être nul pendant plusieurs années, notamment lorsque l’investisseur a sollicité un crédit bancaire pour financer son achat. Le loueur peut choisir l’un des deux régimes mais le régime réel sera obligatoirement appliqué si le revenu des loyers est supérieur à 70 000 euros par an. Pour ce régime, le loueur est tenu de garder une comptabilité détaillée afin de pouvoir justifier les différents frais et abattements à déduire.

LMNP à Marseille : investir sous le régime micro-Bic

Le régime micro-BIC, également appelé régime forfaitaire, est accessible aux loueurs dont les revenus locatifs sont inférieurs à 70 000 euros par an. Il existe par ailleurs une exception pour les locations de gîtes, chambres d’hôtes, et meublés touristiques, dans ce cas les recettes locatives ne doivent pas dépasser les 170 000 euros par an pour pouvoir bénéficier du régime micro-BIC. Ce régime permet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50% sur les revenus issus de la location (et 71% pour les chambres d’hôtes, gîtes et meublés touristiques). Contrairement au régime réel, le régime forfaitaire ne permet pas de déduire les charges. Le régime forfaitaire est intéressant lorsque le montant des revenus est inférieur aux 50%, dans le cas contraire, il convient parfois mieux d’investir sous le régime réel.

A Marseille les possibilités d’investissement en LMNP sont grandes et la demande de biens en location est très forte. La ville possède de nombreux atouts ainsi qu’un véritable dynamisme démographique, culturel et économique. Investir en LMNP dans cette ville permet donc de bénéficier d’une fiscalité très avantageuse et de se constituer rapidement un capital.

Ces sujets liés à l’investissement en LMNP à Marseille